Tout comprendre sur l’histoire de la culture viking

Le peuple viking est souvent et à tort considéré comme une nation purement guerrière. Les diverses représentations le voient comme des envahisseurs féroces et rustres, avec une intelligence assez réduite. En réalité, levikingpossède une culture riche et une histoire assez passionnante.

Historique de la civilisation Viking

La population du Nord de l’Europe y est installée depuis la Préhistoire. Elle a toutefois connu une fusion liée à l’afflux de peuples issus des régions du Sud et de l’Est. L’âge des Vikings est situé entre le premier raid maritime en 793 et la défaite du roi Harald III en 1066. Au cours de cette période, les vikings ont entrepris de nombreuses expéditions commerciales. Ils ont également envahi les États européens, et principalement l’Irlande. Ils sont surtout connus pour leurs redoutables navires de guerre.

Art et Culture Vikings

histoire de la culture viking 1La nation possédait son propre alphabet, l’alphabet runique. Il servait dans les transactions commerciales, mais aussi pour graver des formules magiques. La langue utilisée était le vieux norrois. Des pierres runiques ont été érigées sur les places historiques comme les champs de bataille. Les chrétiens imitent ensuite ce procédé pour prêcher.

Les artisans vikings travaillaient le métal, le bois, les bois de cervidés, le verre et le cuir. La civilisation viking se démarque aussi par une architecture robuste.

Mythologie et croyances

Les Dieux de la mythologie scandinave se catégorisent en deux, les Ases et les Vanes. Les premiers occupent la cité d’Asgard tandis que les Vanes vivent à Vanaheim.

Les Ases, dieux supérieurs du Panthéon Nordique sont

  • Balder
  • Frigg
  • Heimdall
  • Hoder
  • Idhunn
  • Loki
  • Odin
  • Thor
  • Tyr
  • Ullr
  • Vali
  • Vidhar
  • Bragi

 

Les Vanes sont au nombre de 3 :

  • Freyia
  • Freyr
  • Njord

 

Dans la croyance traditionnelle des vikings, l’au-delà était divisé en quatre royaumes. Le premier, le Valhalla était réservé aux guerriers ayant péri sur le champ de bataille et se trouvant dans Asgard. Les autres guerriers sont envoyés dans le Folkvangr. Les justes ont accès au Helgafjell, et ceux qui finissent dans le déshonneur vont dans le Helheim. De nombreux conquérants vikings se sont convertis au christianisme et ont influencé la conversion du peuple.