slider-blog-sauvetage-snsm

Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter

Il y a quelques jours, c’est avec plaisir et enthousiasme que nous avons répondu à l’appel des héros de la mer, la SNSM de Frontignan, pour les aider à organiser une simulation de sauvetage et test de sécurité en Stand Up Paddle.
L’objectif étant pour eux de se familiariser à cette nouvelle pratique, c’est une joyeuse bande de 10 SUPers qui se sont portés volontaires pour jouer les imprudents sur leur planche en mer.

IMG 9031 Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter

Mais avant de vous raconter notre excursion, la SNSM, vous connaissez ? C’est une association dont la principale mission est de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes. Son financement repose essentiellement sur la générosité du public et de partenaires privés. Les anges gardiens de nos rivages !

Armés de nos Stand Up Paddle, nous nous sommes donc rendu à Frontignan et la perspective de se faire secourir par la SNSM n’était pas de trop : 30 nœuds de vent ! Les conditions étaient réunis pour une véritable simulation de sauvetage.
Nous avons donc traversé le port de Frontignan (autorisation du port obligatoire) pour nous retrouver en mer et appeler les secours.
IMG 0566 Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter

Que faire si vous êtes bloqués en mer, et que vous n’arrivez pas à revenir pour cause de météo ou problème médical ? Contactez le CROSS, CROSS Med en méditerranée (04 94 61 71 10)
Les secours viendront vous chercher gratuitement, compter 150€ pour remorquer votre matériel (SUP, kite, planche à voile …).

Quels sont les gestes de sécurité en Stand Up Paddle à adopter ?
- savoir pagayer correctement : ce point peut paraître anodin, mais il est pourtant essentiel de savoir comment tenir sa pagaie et quel mouvement effectuer pour être efficace et ne pas se fatiguer inutilement.
- utiliser un leash : c’est l’élément indispensable pour votre sécurité pendant vos sorties en SUP, il vous permet de rester accroché à votre planche si vous tombez à l’eau.
- prendre un téléphone dans une pochette étanche : sans oublier d’y enregistrer préalablement le numéro du CROSS.
- ne pas partir au large : même si l’appel des sirènes laisse souvent rêveur, restez vigilent à toujours rester proche du rivage.
Photos SNSM Paddle MOANA 2017 19 Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter

Comment secourir une personne faisant un malaise en Stand Up Paddle ?
Notre sauveteur Aurélien nous l’a expliqué (et même mimé).
Il faut placer le SUPer sur le côté de la planche, puis faire pivoter le paddle sous celui-ci, et enfin l’allonger sur sa planche en déplaçant ses hanches et ses pieds sur celle-ci.
Même si cette technique peut paraître difficile pour les petits gabarits, entraînez-vous, elle pourrait sauver des vies !

sauvetage securite en stand up paddle Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter

Un grand merci aux sauveteurs de la SNSM de Frontignan pour cette simulation de sauvetage ainsi que leurs explications quant à la sécurité en Stand Up Paddle. Sans oublier nos SUPers qui ont participé dans la joie et la bonne humeur !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Moana Shop 1er pro shop de stand up Red Paddle du sud de la Francecommande ce produit Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter
2 rue des Siffleurs – Z.A du Grec
34250 Palavas les Flots
04.67.65.05.39

moana shop 2015 Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter moana magasin stand up paddle Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter

Une réflexion au sujet de « Sécurité en Stand Up Paddle : les gestes à adopter »

  1. Aurélien Faure

    Bonjour à tous,

    Le numéro d’urgence du CROSS est le 196.
    Le 04 94 61 71 10 est effectivement le numéro du CROSS mais pour appeler le standard. S’il faut réagir rapidement, composer le 196. Ce numéro peut également être utilisé à terre si vous êtes témoins d’un incident grave sur l’eau ou d’une pollution. Une VHF sur le canal 16 peut également servir.

    Merci à tous pour votre participation. Ce fut un plaisir et une belle rencontre. A reproduire.

    Aurélien, infirmier canotier.

    Répondre

Laisser un commentaire